10 choses à savoir sur la syrah

La syrah est un cépage rouge. Et pas n’importe lequel. L’un des plus plantés au monde, l’un des plus internationaux et qui connait la croissance la plus forte !
Alors, que faut-il savoir sur ce cépage en vogue ?

  1. 1 – Dit-on Le ou La syrah?

Question simple pour commencer. On dit « la » syrah. Vous le saviez parce que c’était dans le titre 🙂

En revanche on dit « le » shiraz.

2 – Quelle est la différence entre la syrah et le shiraz?

Ces deux termes font référence au même cépage. Syrah est la version française du mot, et Shiraz, la traduction que lui ont donné les Australiens lorsqu’ils l’ont importé.

Derrière cette nuance linguistique se cache une différence de style. En effet, le syrah fait référence à la vinification « à la française », qui va chercher à mettre en avant le terroir plus que le cépage. Le nom syrah est repris par tous les vignobles qui soutiennent cette façon se vinifier « à l’ancienne ».

En Australie, comme dans tous les vignobles du nouveau monde, les vignerons cherchent davantage à faire ressortir la typicité du cépage, en l’occurrence ses arômes fruités et épicés. Le terme shiraz est ainsi repris par les vignobles du nouveau monde et identifie des vins aux caractéristiques différentes.

3 – Quelques chiffres

Avec 185.000 hectares de surface plantée, soit 4% du vignoble mondial, la syrah est le 6ème cépage le plus planté au monde. Le 4ème des cépages rouges, après le Cabernet Sauvignon, le Merlot et le Tempranillo. C’est également celui qui connaît la plus forte croissance, de l’ordre de +80% en 10 ans !

Malgré sa fragilité et son exposition aux maladies, le cépage a séduit les vignerons du monde entier par ces capacités organoleptiques ! (son goût, tout simplement)

4 – La vallée du Rhône est son berceau

La colline de l'Hermitage, dans la vallée du Rhône a bâti sa réputation sur la syrah

La colline de l’Hermitage, dans la vallée du Rhône a bâti sa réputation sur la syrah

La Syrah ne vient pas de la ville de Chiraz en Iran, ni de celle de Syracuse en Sicile, comme on a pu l’entendre dire, mais bien de la vallée du Rhône. Issue d’un croisement entre deux cépages autochtones en Ardèche et en Isère, la syrah connaît d’abord un essor en côte du Rhône septentrionale. Elle a fait le succès des appellations Hermitage, Côte Rôtie, Saint Joseph, Cornas, Crozes-Hermitage. Elle y est cultivée sur des pentes abruptes aménagées en terrasse et vinifiée seule. Puis le cépage a gagné la partie sud de la Côte du Rhône, où elle est assemblée avec la Grenache.

Elle s’est rapidement étendue vers la Provence et le Languedoc-Roussillon, ainsi que dans le sud-ouest de la France avant de partir à l’assaut de l’international !

5 – La Syrah est l’un des cépages les plus internationaux

l’Afrique du Sud est le premier pays du nouveau monde à avoir importé la syrah dans les années 1650. Le cépage représente aujourd’hui 9% de la surface du vignoble !

La syrah est importée en Australie dans les années 1830, où elle devient le shiraz. 30 ans plus tard, c’est le cépage le plus planté du pays. Lorsqu’elle arrive dans la Barossa valley, au sud du pays, c’est la rencontre unique d’un cépage et d’un climat qui se complètent parfaitement. Il faut goûter l’assemblage de grenache, syrah, mourvèdre tout simplement appelé GSM.

Surfant sur son succès en Australie, le shiraz s’étend à de nouveaux vignobles du nouveau monde: l’Argentine, le Chili, les Etats-Unis (Californie, Oregon et Etat de Washington) et plus récemment la Nouvelle-Zélande.
En Europe, le cépage ne reste pas cloisonné au vignoble français, il est de plus en plus planté en Espagne, où il connait une croissance fulgurante, en Italie, au Portugal, en Grèce et même dans le Valais en Suisse !

6 – Sa robe

Les vins issus du syrah sont reconnaissables par leur robe pourpre, sombre et intense. On note des nuances violettes sur le contour du verre. Cette robe caractéristique évolue peu avec le temps.

7 – Ses arômes

Trois types d’arômes caractérisent le syrah:

– les arômes d’épices, de poivre en particulier
– les arômes de fruits noirs et mûrs, parfois confits
– les arômes floraux, notament de violette

Selon le climat plus ou moins chaud et ensoleillé qui a vu fleurir la vigne, l’un ou l’autre des arômes ressortira plus que les autres.

8 – Son style

La puissance arômatique et leur longueur en bouche caractérisent les vins issus de la syrah. Cette puissance lui vient sa richesse alcoolique, de ces tanins soyeux et de son acidité relativement faible. Sa structure tanique qui s’arrondit avec le temps lui confère un potentiel de garde intéressant.

9 – les accords mets-vins

La structure tanique de la syrah en fait un vin de choix pour accompagner les viandes rouges, les gibiers et les viandes au barbecue. Il se dit également que ce cépage accompagne parfaitement une bonne pizza !

10 – Notre recommandation

Nous vous recommandons bien sûr un vin australien de la Barossa vallée pour apprécier au maximum la typicité de ce cépage, dans sa version « nouveau monde » !

Vous en trouverez la description complète sur le site du vignoble. Ce vin est disponible à l’achat en ligne chez Vinatis, à 12€ la bouteille:

 

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *