Entrez dans l’univers magique de la cave à vin du Bon Marché

Créée en 1923 sous le nom « Comptoir de l’Alimentation », la Grande Epicerie du Bon Marché dans le 7ème arrondissement de Paris avait pour vocation de développer une façon innovante de vendre des produits alimentaires, en particulier ceux produits dans les colonies françaises. Au cours de ces presque cent dernières années, la Grande Epicerie a su se métamorphoser pour toujours rester précurseur dans son métier, et s’adapter aux évolutions socio-démographiques de sa clientèle. C’est donc en phase avec la « boboisation » de la rive gauche parisienne que le Bon Marché a transformé sa Grande Epicerie en 2012, y intégrant par la même occasion un sous-sol de choix : une magnifique cave à vin.

Une cave de 200.000 bouteilles savamment aménagée

La cave, dont l’architecture voûtée fut voulue à la fois moderne et traditionnelle, conviviale et professionnelle, s’étend sur 550 m² au sous-sol de la Grande Epicerie, dont la température et l’humidité sont conditionnées pour respecter la bonne conservation du vin. Inaugurée fin 2012, elle recense déjà prés de 3.000 étiquettes différentes.  C’est un fait, de 5€ à 27.000€ la bouteille, on trouve tout dans cette cave (attention tout de même, à la cave comme au Bon Marché, les produits sont significativement plus chers que la moyenne). Pour rester au contact de la clientèle locale, Hugues Forget, le Chef de cave, a développé une politique du vieillissement :

Le couloir réservé aux vins de Bordeaux, dans la cave à vin du Bon Marché

Le couloir réservé aux vins de Bordeaux, dans la cave à vin du Bon Marché

« Au fil des années, nous avons remarqué que nos clients utilisent La Grande Epicerie comme leur cave personnelle : un bon nombre d’entre eux recherche des vins prêts à boire. C’est pourquoi, nous avons décidé de mener une politique de vieillissement du vin : nous achetons puis mettons en stock nos bouteilles afin de porter les vins à maturité. «  confie-t-il. Si elle n’en expose que 3000, la cave compte ainsi prés de 200.000 bouteilles en cours de vieillissement. Un petit trésor.

Les bouteilles sont exposées dans des alvéoles verticales savamment aménagées dans des étagères en bois encastrées dans les murs. Les couloirs en virage sont larges, le tout contribuant à une impression d’espace, comme si on se promenait au milieu d’une vigne.

La cave s’est également faite une spécialité d’exposer – et de vendre – le vin en gros volumes. On y découvre ainsi des Magnums (1,5 litres), Jéroboams (3 litres), mais aussi des Melchiors (18 litres !), qui structurent son organisation intérieure, et garantissent au vin des conditions optimales de vieillissement.

L'allée des vins du monde

L’allée des vins du monde

Si elle fait la par belle aux vins de nos grands vignobles nationaux (Bordeaux, Bourgogne), la cave n’oublie ni les vins de nos régions, ni les vins du monde. « Nous avons également choisi de mettre en avant les régions peu connues afin d’inviter nos clients à découvrir d’autres terroirs. » répète Hugues Forget lorsqu’on lui demande sur quels critères il construit sa cave. Quant aux vins du monde, il nous confirme qu’ils intéressent 5% de sa clientèle. Pour la faire voyager, un couloir leur est réservé, certes en léger retrait, mais on y découvre avec plaisir de grands vins de Toscane, d’Afrique du Sud, ou encore d’Argentine.

Les spiritueux ne sont pas oubliés non plus. Ils vous attendent à l’entrée de la cave dans un rayon hétérogène : entre un Armagnac accessible à tous, et un grand Cognac, le visiteur découvrira d’intéressantes bouteilles de Gin, de Vodka ou encore de Rhum. Sans oublier les Sakés, de nombreux Whisky purs malt, et d’originaux – mais désormais reconnus – whisky japonais.

Un espace aménagé pour favoriser la dégustation

Se balader dans cette cave aurait des airs de visite de musée si ses concepteurs n’avaient pas travaillé à intégrer des airs de dégustation au plus prés des bouteilles. En effet, au détour d’un couloir ou en retrait derrière un mur de bouteilles, 8 sommeliers vous attendent pour vous parler de leurs vins, vous raconter leur histoire, vous aider à faire votre choix, ou ouvrir une bouteille qui aurait attiré votre attention.

A quelques pas des couloirs de bouteilles, de l’autre côté de l’entrée de la cave, qui se fait par un large escalier tournant, l’Aristide est un autre espace de dégustation, plus vaste, qui propose une carte de 24 vins servis  au verre, ainsi qu’un certain nombre de mets pour les accompagner. Le Chef de cuisine, Jean-Jacques Massé, y travaille à la recherche d’accords mets-vin sur la base de poissons ou viande du jour, ou autour d’une assiette de jambon de pays. Il accueille également des producteurs de tous bords qui viennent y présenter leur vin.

Le Bon Marché est ouvert du lundi au samedi, de 10h à 20h (21h le jeudi et vendredi) et la cave à vin est ouverte à tous. Allez donc y faire un tour !

La salle des trésors regorge de grands crus mythiques

La salle des trésors regorge de grands crus mythiques

LE BON MARCHÉ RIVE GAUCHE

24, rue de Sèvres
75 007 Paris
France

Tel – 01 44 39 80 00
Fax – 01 44 39 81 17

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *