Fructose, glucose, cirrhose

L’alcool est, on le sait, le produit de la fermentation du sucre sous l’effet des levures. Conclusion : là où il y a du sucre, il y a potentiellement de l’alcool !

Or on trouve du sucre dans un grand nombre de végétaux, sous différentes formes : le fructose dans les fruits, le glucose et l’amidon dans les céréales, les pommes de terre et le riz, le saccharose dans la betterave et la canne à sucre… on n’est plus très loin de la cirrhose 🙂

Cognac, Vodka, Whisky, … à partir de quels végétaux sont distillés vos spiritueux préférés ?

Les spiritueux distillés à partir du raisin

Le Cognac et l’Armagnac, spécialités concurrentes respectivement charentaises et gersoises, sont tous deux des eaux-de-vie distillées à partir de jus de raisin fermenté. Il s’agit d’ailleurs du même cépage : l’Ugni blanc, bien qu’il soit quasiment exclusif dans le Cognac et assemblé à d’autres cépages dans l’Armagnac. Outre le terroir, la méthode de distillation est l’autre grande différence entre le Cognac et l’Armagnac : double distillation pour le premier et distillation continue pour le second.

La Chartreuse est une liqueur iséroise produite par des moines et dont la recette est tenue secrète depuis plusieurs siècles. On sait cependant qu’elle est distillée à partir d’alcool de raisin dans lequel macèrent 130 plantes. Ce sont surtout ces plantes qui constituent le secret de la recette.

Le Pisco est une spécialité chilienne et péruvienne produite par la distillation d’alcool de raisin produit dans la région d’Ica au Pérou et dans la vallée de l’Elqui au Chili. Les deux pays se disputent d’ailleurs la paternité de cette eau-de-vie. Celle-ci est le plus souvent consommée en cocktail, allongée de jus de citron et d’un blanc d’oeuf : le Pisco sour.

Les spiritueux distillés à partir d’autres fruits

Le Calvados est une eau-de-vie normande produite par la distillation du cidre. C’est donc un alcool à base de pommes. Attention : ces pommes sont de nombreuses variétés différentes mais doivent être normandes ! Certains Calvados peuvent aussi être partiellement distillés à partir de poiré : de l’alcool de poires.

D’une manière générale, les eaux-de-vie sont le produit de la distillation d’alcool généré par la fermentation de fruits : la Boukha tunisienne à base de figue, le Kirsch à base de cerise, le Schnaps en Allemagne et autour à base de pêches, poires, prunes, mirabelles, quetsches.

Les allemands distillent du Schnaps à partir de tous types de fruits ! @pixabay

 


Au fait, connaissez-vous la différence entre une eau-de-vie et une liqueur ?

Le sucre ayant été consommé au cours de la fermentation, les eaux-de-vie ne sont pas très concentrées en sucre. Les liqueurs sont un mélange d’alcool, de sucre et de sirops de fruits. Elles sont donc bien plus sucrées au goût.


Les spiritueux distillés à partir de céréales

Le whisky est le spiritueux produit à base de céréales le plus connu. D’origine écossaise et irlandaise, sa production est maintenant mondiale. Sa recette ? Des céréales (seigle, blé, orge, maïs, avoine) sont brassées avec de l’eau afin de transformer l’amidon des céréales en sucre, puis fermentées et distillées. Le résultat est vieilli en fût de chêne.


D’ailleurs, connaissez-vous la différence entre le Whisky, le Scotch et le Bourbon ?

Tout d’abord, le scotch et le bourbon sont du whisky. Le bourbon est un whisky qui doit être produit aux Etats-Unis et contenir au moins 51% de maïs. Le scotch quant à lui doit avoir été élevé au moins 3 ans en Ecosse et titrer au moins 40°.


 

Originaire des Pays-Bas, le gin est également un spiritueux à base de céréales. Sa recette est en revanche différente de celle du whisky : les céréales maltées (c’est à dire fermentées) sont macérées, fermentées puis distillées. Le résultat est alors aromatisé de baies de genièvre et autres épices avant une seconde fermentation. De l’eau déminéralisée est alors ajoutée pour obtenir le degré d’alcool souhaité.

@pixabay

Les spiritueux distillés à partir de plantes

La canne à sucre et arrivée dans les iles des Caraïbes au 15ème siècle lors de la conquête du nouveau monde par les européens. Le processus d’extraction du sucre produit une mélasse, un liquide contenant du sucre, qui fermente naturellement. C’est cette mélasse fermentée, puis distillée qui va progressivement donner le rhum, une fois son processus de production maîtrisé.

La vodka, boisson nationale russe, polonaise, ukrainienne, finlandaise et de bien d’autres pays peut être distillée à partir de nombreux végétaux : les céréales, comme le whisky et le gin, les fruits comme le schnaps, mais également les pommes de terre, le riz et la betterave !

La Tequila, fameuse boisson mexicaine, est un alcool produit par la distillation de l’agave.

L’agave est une plante qui ne fleurit qu’une fois dans sa vie !

L’Afrique de l’ouest aussi dispose de son spiritueux : le Sodabi. Il est le produit de la sève de palmier naturellement fermentée, puis distillée une ou plusieurs fois.

Enfin la gentiane franc-comtoise est un spiritueux distillé à partir de racines fermentées de la plante du même nom !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *