Deux cadeaux à offrir aux amateurs de vin

decanteur-a-vinVous êtes amateur de vin et vous pensez déjà avoir tout ce dont vous avez besoin: une cave à vin, un porte bouteille de cuisine, quelques tires bouchons, un ensemble de verres à vin plutôt classe et peut-être même un collier anti-goutte et un bec verseur ? Avec ça, vous auriez été à la pointe en 2013. Mais nous sommes en 2014, et si le classement des vins de Bordeaux date toujours de 1855, le monde, lui, ne cesse d’évoluer !

Aérer un vin en quelques secondes, goûter un vin sans même ouvrir la bouteille. Voila deux cadeaux à (s’) offrir en 2014.

Le décanteur de vin, ou plutôt, l’aérateur

le flux de vin va s’accélérer comme dans un vortex

le flux de vin va s’accélérer comme dans un vortex

Combien de fois avez-vous été déçu par la dégustation d’un vin juste après avoir ouvert la bouteille, avant de vous raviser une trentaine de minutes plus tard, après que celui-ci ait eu le temps de s’aérer? C’est que le vin que vous buvez est généralement resté enfermé plusieurs années dans sa bouteille. Il est donc normal qu’il ait besoin d’un peu de temps pour retrouver ses esprits et la cohérence de ses arômes.

D’où l’intérêt de le carafer, ou encore de le faire tourner régulièrement dans le verre avant de boire. Au contact de l’air, le vin va s’oxygéner et évoluer pour révéler tout son potentiel aromatique.

Le décanteur est un accessoire de la taille d’une télécommande qui accélère l’aération du vin. Constitué d’un filtre et d’une zone d’aération, il fonctionne comme un entonnoir : versez le vin dans une carafe ou dans un verre à travers le module. En traversant l’entonnoir, le vin va s’accélérer via un système d’appel d’air, un peu comme dans un vortex lorsque vous videz l’eau du lavabo. Des bulles d’air vont se mélanger au flux du vin, multipliant la surface de vin en contact avec l’air, accélérant ainsi le processus d’aération.

A noter que le nom « décanteur » peut prêter à confusion: décanter le vin consiste à le séparer du dépôt, (rôle joué par le filtre). Le terme d' »aérateur » serait plus adapté.

Le décanteur aérateur se trouve facilement en grande distribution ou sur Amazon pour 18€ (sans la tige de présentation)

Coravin: déguster un vin sans ouvrir la bouteille

Le principal problème que constitue une bouteille de vin, c’est que lorsqu’elle est ouverte, ses heures sont comptées: il faut la finir. Or en tant que consommateur, on a beau aimer le vin, on ne se voit pas systématiquement se vider une bouteille seul ou même à deux. En temps que vigneron ou caviste, on souhaite pouvoir faire goûter son vin à ses clients sans sacrifier une bouteille à chaque fois. Les bars à vin souhaitent également servir plus facilement du vin au verre en proposant la même qualité au début de la bouteille qu’à la fin.

Une innovation technique au service du consommateur

Une innovation technique au service du consommateur

C’est lorsque sa femme est tombée enceinte que l’américain Greg Lambrecht s’est rendu compte qu’il allait devoir choisir entre finir la bouteille seul, ou se priver de l’ouvrir. Refusant de trancher ce dilemme, il invente Coravin, un système qui permet de se verser un verre de vin sans ouvrir la bouteille, ni risquer d’oxyder le vin restant dans la bouteille ! L’invention part du constat que le liège est un matériaux élastique, qui se referme presque instantanément après avoir été percé. L’idée consiste donc à utiliser une aiguille fine pour percer la capsule et le bouchon en liège, aspirer le liquide via un système de pompe et combler le vide ainsi créé par de l’argon, un gaz neutre et inerte (qui, je le précise, ne présente aucun risque pour la santé).

On n’a pas fini d’identifier les bénéfices de cette invention: le fait de pouvoir boire un vin sans en ouvrir (et donc en finir) la bouteille va changer nos habitudes de consommation. Pour le même prix, déguster plusieurs vins de différentes régions ou de différents millésimes au cours d’un même dîner est désormais possible plutôt que de n’ouvrir qu’une seule bouteille. Suivre le vieillissement d’un vin en en prélevant une petite quantité régulièrement et ne l’ouvrir que lorsqu’il est prêt. Boire des grands vins au verre, ce que les sommeliers n’acceptaient que rarement jusqu’à présent.

Le Coravin 1000, c’est le nom de ce produit, reste cependant un produit cher (300€, soit ~224€) auquel il faut ajouter les capsules d’argon, à 8€ la capsule (qui permet de remplir une quinzaine de verres). Il n’est pas ailleurs distribué qu’aux Etats-Unis à ce jour. Vous pouvez cependant le commander en ligne sur le site de Coravin. Il vous en coûtera 60$ (~45€) de frais de port.  Si vous êtes un peu patient, Coravin est à la recherche d’un revendeur en France. Nul doute que ce mécanisme va se démocratiser et que l’on verra apparaître sur le marché des modèles plus accessibles d’ici la fin de l’année  !

Petite vidéo d’explication (en anglais):

Jusque là, il y a 2 commentaires

admin

J’attends la sortie en Europe qui sera probablement moins chère. Je vous tiendrai au courant quand le produit est disponible !

Réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *