Quel vin pour accompagner des asperges ?

Tous les ans, du mois d’avril au mois de juin, la saison des asperges bat son plein.

Pures, accompagnées de sauce hollandaise ou au beurre, il y a autant de façons de cuisiner les asperges que de familles !

Les Allemands les cuisinent simplement au beurre, avec des pommes de terres et une tranche de jambon. Les Landais les cuisinent à la crème en accompagnement de magrets. Les Belges avec des oeufs et du persil. Les Italiens avec du Parmesan et du basilique. Bref, les asperges, qu’elles soient blanches ou vertes se fondent avec toutes les spécialités locales.

L’asperge ne se connaît aucun ennemi, à part éventuellement le vin rouge. Leurs tanins s’associent mal à l’amertume de l’asperge et leur puissance risque d’en atténuer la finesse.

En revanche, cette amertume et sa texture en fait une bonne amie des vins blancs secs et fruités. Lesquels ?

L’acidité du Riesling

Quelque soit la recette pour laquelle vous optez, la fraîcheur et le fruité d’un Riesling exacerbera la finesse aromatique de l’asperge.

Un riesling d’Alsace, ou du Palatinat, plus sec que ceux de la Moselle fera parfaitement l’affaire.

Paradis du Sauvignon blanc, la Nouvelle-Zélande excelle dans ce cépage aux arômes minéraux et de poivron vert. Goûtez-le avec des asperges !

La minéralité du Sauvignon blanc

La fraîcheur minérale du sauvignon blanc s’associe harmonieusement à l’amertume de l’asperge blanche. En particulier lorsqu’elle est cuisinée pure, sans beurre ni sauce.

Nous vous conseillons un Sauvignon blanc du Pays-de-la-Loire ou de Nouvelle-Zélande.

Des vins plus gras pour les recettes crémeuses

Pour les recettes plus crémeuses, nous vous conseillons un vin lui même plus gras. les cépages blancs de la Côte du Rhône tels que la Roussanne, la Marsanne ou le Viogner présentent une complexité et une richesse aromatique qui mettront en valeur votre plat.

Un Condrieu ne vous décevra pas.

Et pour les asperges à la vinaigrette ?

La vinaigrette fait partie de ces accompagnements qui ne supportent aucun vin. En effet, l’acidité exacerbée du vinaigre déséquilibre les arômes du vin, si bien qu’au lieu de s’associer pour le meilleur, ceux-ci s’auto-détruisent.

Si vous optez pour de la vinaigrette, tournez à l’eau 🙂

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *