Quel vin pour accompagner une pizza ?

Quel vin pour accompagner une pizza ?

Quel vin pour accompagner une pizza ?

“Pour des cannellonis aux deux fromages et sauce tomate aux champignons, nous vous conseillons un Altos de Luzon 2010. Pour la modique somme de 30€.”

On entend beaucoup parler d’accords mets-vins folkloriques de plats que l’on ne mange jamais, et qui recommandent des vins introuvables ou hors budget. Ça claque, ça nous fait rêver, mais ça ne nous aide pas.

Alors abandonnons un instant le côté bling bling du vin pour nous concentrer sur son côté plaisir. Quel vin mettra en valeur une bonne pizza faite maison ?

Si la composition de la pizza va bien sûr influencer le vin à y associer, ce sont surtout le gras de la mozzarella fondante , l’acidité de la sauce tomate et les épices utilisées qui vont déterminer le vin idéal.

L’option conviviale pour la Margherita

Un Beaujolais pour une pizza Margherita

Un Beaujolais pour une pizza Margherita

D’une manière générale, les vins rouges puissants et charpentés sont déconseillés pour accompagner une pizza car ils s’allient mal avec le gras du fromage. Pour une pizza  Margherita, privilégiez un vin léger et fruité.

Or il existe un cépage qui allie légèreté, fruité, simplicité et convivialité: le gamay. Il est planté dans les Pays de la Loire ainsi que dans le Beaujolais.

Nous vous conseillons donc un Beaujolais: Brouilly, Morgon, Chiroubles ou Moulin à Vent pour accompagner une pizza Margherita.

L’option cliché italien

On le sait, la nature fait bien les choses. Les specialités gastronomiques locales s’associent naturellement avec les vins de la région. Il en est ainsi de la charcuterie lyonnaise qui ne peut décemment pas s’apprécier sans un verre de la Côte du Rhône voisine, du foie gras alsacien indissociable du gewurztraminer local, …

Sans doute l’homme façonne-t-il inconsciemment ses recettes et son vin selon des principes harmonieux qui les rendent complémentaires.

La pizza n’échappe pas à la règle et s’accompagne sans aucun risque des vins italiens les plus typiques. Barolo, Chianti, Montepulciano, Nero d’Avola, allez-y, c’est sans risque et ça fait sérieux !

L’option pizza-syrah

Le curry est un assemblage d’un grand nombre épicesNous l’avions suggéré dans notre article consacré à ce cépage: la syrah est un choix avisé pour accompagner une pizza. C’est particulièrement vrai pour les pizzas finement épicées. Le fenouil, le thym, le safran ne seront en effet pas éffacés par la puissance de la syrah. Au contraire, leur goût se trouvera amplifié par la structure tanique de ce vin.

Nous vous conseillons donc d’ouvrir une bouteille de shiraz (le nom australien de ce cépage) de la Barossa vallée, ou tout simplement de la Côte du Rhône.

L’option vin blanc pour la quatre fromage

On l’a vu, les tanins contenus dans les vins rouges réagissent mal avec le gras du fromage fondu. Pour les pizzas riches en fromages, il est donc conseillé de servir un vin blanc sec et fruité. Cette option est également valide pour les Flammekueches, dont la crème fraîche réagit comme le fromage au vin rouge !

Nous proposons alors deux options:

Bon appétit !

 

Aucun commentaire

Benjamin

Totalement d’accord : le vin plaisir pour oublier le vin “bling bling” ! Pas de chichi avec une bonne petite pizza maison 😉

Réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *