Quels vins sur votre table de noël ?

Plus que toutes les autres fêtes, Noël incarne les retrouvailles familiales. Et qui dit repas de famille, dit vin. Ce n’est donc pas un hasard si les fêtes de fin d’année représentent le pic annuel de consommation de vin en France. On imagine le casse-tête que le choix du vin représente pour les hôtes du fameux repas de Noël. Comment être à la hauteur des attentes de ses invités ?

Apéritif, huîtres, plat de résistance, fromage, chocolat… Vinsdumonde.blog va chercher dans ses archives pour vous accompagner, en toute simplicité, dans vos choix d’accord mets-vins.

Nous faisons impasse sur le vin de messe ! (Et sur le vins chaud).

Avant noël, inspirez-vous !

Par bonheur, Noël se prépare durant tout le mois de décembre. C’est d’ailleurs la mission du calendrier de l’avent que de donner le tempo de la montée en puissance des préparatifs de Noël. Désormais, le vin n’échappe plus à cette tendance : les calendriers de l’avent du vin permettent de découvrir de nouveaux vins chaque jour avant le repas fatidique. C’est l’occasion de préparer ses accords mets-vins !

 

Quel vin pour lancer les hostilités avant le repas ?

Le repas de noël n’échappe pas à la règle. Le top départ est donné par un bon apéritif en bonne et due forme. C’est l’occasion de s’affûter les papilles et de sortir quelques bulles. Champagne, vin blanc minéral, vin rouge léger… et pourquoi pas un vin muté ? Attention néanmoins, le repas de noël ne se joue pas sur un sprint. C’est un marathon !

Ne pas se louper sur les huîtres

Tradition oblige, les huîtres sont souvent servies en début de repas des 24 et 25 décembre. C’est effectivement la saison et tous les ostréiculteurs de France travaillent d’arrache-pied pour satisfaire la demande des épicuriens de noël. Que faut-il savoir sur ces coquillages si fins en goût et quels vins pour les accompagner ?

Pourquoi pas des vins du monde pour votre plat de résistance ?

Le choix du vin qui accompagnera votre plat de résistance dépend logiquement de la recette pour laquelle vous allez opter. Viande blanche ? Rouge ? Gibier ? Poisson en sauce ? Grillé ? Epicé ? Sucré-salé ?

Pourquoi ne pas surprendre vos convives en proposant un vin du monde soigneusement sélectionné pour valoriser votre plat ? Voila nos recommandations :

Enfin, si vous optez pour une recette umami, jetez un coup d’oeil à cet article qui vous aidera à mieux appréhender les spécificités de cette « cinquième saveur » et les vins qui la mette en valeur.

 

Il existe autant de vins que de fromages

A ce stade du repas, vous avez déjà ouvert plusieurs bouteilles. Vous opterez donc probablement logiquement pour l’une d’entre elles pour accompagner votre plat de fromage. Lisez malgré tout cet article pour pouvoir briller en société sur l’enjeu des accords vins et fromages ! Pâte fraîche, molle, pressée, persillée, filée, croûte fleurie… chaque type de fromage a droit à son vin de prédilection.

Le chocolat, la base des desserts de noël

Après avoir brillamment passé toutes ses étapes périlleuses, reste à ne pas se prendre les pieds dans le tapis arrivé au dessert. Les desserts de noël, c’est simple, c’est du chocolat. Alors comment finir son repas de noël en beauté ? Vous allez voir, vous serez amenés à ressortir quelques-unes des bouteilles ouvertes à l’apéritif.

Joyeux noël !

Aucun commentaire jusque-là - Vas-y, lance-toi !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *